Aller au contenu principal
couverture du document

Accabadora

Dans un petit village sarde, la vieille couturière, Tzia Bonaria, accueille chez elle Maria, ± cédée » bien volontiers par une veuve d£humbles origines. Elle offrira à sa ± fille d£âme » son métier et des études, choix audacieux pour une femme dans cette Sardaigne des années cinquante. Maria grandit entourée de soins et de tendresse; mais certains aspects de la vie de Tzia Bonaria la troublent, en particulier ses mystérieuses absences nocturnes. Elle ignore en effet que la vieille couturière est, pour tous ses concitoyens, l£ accabadora, la ± dernière mère ». Le jour où ce secret lui sera dévoilé, sa vie sera définitivement bouleversée et il faudra bien des années pour que la ± fille d'âme » arrive enfin à pardonner à sa mère adoptive. Dans une langue poétique et essentielle, Michela Murgia décrit les plis et replis les plus intimes du rapport très singulier unissant la vieille Tzia Bonaria et la jeune Maria, dans une Sardaigne atemporelle, aux us et coutumes fascinants.

Infos

Parution
2011
Importance matérielle
1 vol. (211 p.) : jaquette ill. en coul. : 21 cm
Veuillez vous connecter pour réserver
Disponibilité Type de document Localisation Sous-localisation Cote
Disponible Livre Médiathèque de Vallet R MUR
Genre :
Roman
Public :
Adulte