Aller au contenu principal
couverture du document

La résistance oubliée des Juifs en France

Ce n'est pas un livre de plus sur la tragédie vécue par les Juifs pourtant victimes d'une guerre totale car les Juifs étaient condamnés à être annihilés. En France, après une phase d'incompréhension, de choc et de désillusion qui a brouillé au début les clés de lecture de ce qui leur arrivait, les Juifs ont organisé de nouveaux modes de vie. Ils sont passés de l'adaptation à la transgression, refusant de s'incliner devant le sort qui leur était réservé. L'auteure montre comment ils ont mis en œuvre leur propre sauvetage et propose une analyse des réactions des Juifs comme « objecteurs de vie ». Dans le contexte de contrainte, les attitudes sont passées en revue d'abord dans la légalité, puis dans l'illégalité. Ce livre expose des formes de résistance oubliées, car ils ont élaboré des stratégies d'évitement, de contournement, puis de transgression — par la ruse, l'entregent, le rapport de force, bref toute la gamme des moyens possibles parfois inattendus. Si tout semble avoir été traité sur le sujet des Juifs pendant la Seconde Guerre mondiale, sous-entendu mécanisme de la Shoah, responsabilité de Vichy, poids de l'opinion publique…, cet ouvrage apporte des connaissances nouvelles. Il passe en revue les lieux, les moments, les organisations, les institutions, les hommes et les femmes qui ont été les protagonistes de la résistance à Lyon et dans ses environs. Toutes les formes de résistances, résistance civile, spirituelle et intellectuelle, armée…, ici sont racontées.

Infos

Parution
2021
Importance matérielle
1 vol. (287 p.) : ill. : 24 cm
Veuillez vous connecter pour réserver
Disponibilité Type de document Localisation Sous-localisation Cote
Disponible Livre Bibliothèque de La Boissière-du-Doré 944.081 6 ALT
Centre d'intérêt
Centre d'intérêt non précisé
Public :
Adulte