Aller au contenu principal
couverture du document

Lutter comme les mecs

« Et les papiers avaient volé par la fenêtre… Comme les mecs ». C'est ainsi que les ouvrières de l'usine de lingerie Chantelle de la région nantaise parlent de leurs luttes. Alors que la protestation ouvrière prend plus souvent les traits des métallurgistes, ce livre propose d'en explorer le pendant féminin. Comment des ouvrières qu'a priori tout éloigne de l'engagement militant parviennent-elles à se mobiliser collectivement et à s'approprier les codes, les pratiques et les valeurs du militantisme ouvrier ? Qu'en est-il du modèle du militant viril capable d'en découdre et de porter des grèves dures et violentes lorsqu'il est incarné par des femmes ? L'enquête à partir d'archives syndicales et administratives et d'entretiens nous plonge dans l'histoire de ces ouvrières rebelles de Mai-juin 68 à leur « grande grève » de 1981 jusqu'au combat contre la fermeture de l'usine en 1994. Leurs pratiques syndicales quotidiennes, leur rapport au travail et à l'emploi, leurs espoirs et désespoirs éclairent le sens de leurs luttes de « mauvais genre » au fil des changements de conjoncture sociale et politique qui ont marqué l'histoire française des années 1960 aux années 1990. Eve Meuret-Campfort est sociologue, chargée de recherche au CRESPPA-CSU (UMR 7217). Ses travaux portent sur les secteurs d'emplois féminisés sous l'angle des engagements syndicaux et professionnels et de la construction sociale des féminités populaires.

Infos

Collection
Parution
2021
Importance matérielle
1 vol. (442 p.) : ill. : 21 cm
Veuillez vous connecter pour réserver
Disponibilité Type de document Localisation Sous-localisation Cote
Disponible Livre Médiathèque de Vallet 331 MEU
Genre :
Documentaire
Centre d'intérêt
Centre d'intérêt non précisé
Public :
Adulte